KBBlog

MS Sysadmin and C# developer

sch

Microsoft abandonne Nano server

Rédigé par Swisstone Aucun commentaire

Le 15 juin 2016, la team Windows Server a publié sur son blog Hybrid Cloud un article sur le futur de Nano server:

https://blogs.technet.microsoft.com/hybridcloud/2017/06/15/delivering-continuous-innovation-with-windows-server/

En résumé, Nano Server devient l'OS utilisé dans les containers Windows, et Microsoft veut l'alléger le plus possible. Tous les rôles liés à l'hébergement de l'infrastructure sont donc supprimés, y compris les drivers nécessaires pour booter Nano depuis un serveur physique ou une VM.

Ce qui a poussé Microsoft à partir dans cette direction, c'est les commentaires de frustration qu'ils ont reçu de la part des administrateurs systèmes qui, eux, auraient bien voulu avoir plus de rôles d'infrastructure sur Nano Server et à la fois des développeurs qui préfèreraient avoir un Nano server encore plus light.

La réponse de Microsoft a donc été d'alléger au maximum Nano Server, et de rediriger les administrateurs systèmes vers Server Core, avec tous les avantages/inconvénients que cela comporte.

Si vous avez commencé à utiliser Nano Server dans votre datacenter pour y héberger des VM, des serveurs de fichiers, etc... vous avez jusqu'en 2018 pour migrer ces hôtes vers Windows Server Core car il s'agit maintenant de la version recommandée pour remplacer vos nanos...

Personnellement ça ne m'arrange pas, j'appréciait beaucoup le fait de pouvoir exécuter mon Hyper-V directement depuis une clé USB et avec un OS minimal qui ne nécessite que très peu de mises à jour.

Bon, en cherchant bien, il est tout de même possible d'utiliser Microsoft Hyper-V Server depuis une clé USB, comme indiqué par Microsoft. D'après mes premiers tests, cela fonctionne plutôt bien.

Laisser un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot oldklb ?

Fil RSS des commentaires de cet article